Éclaireuses et Éclaireurs du Sénégal

EEDS

L’association des Eclaireuses et Eclaireurs Du Sénégal (EEDS), est une association laïque de scoutisme, fondée en 1937. Elle s’inspire des but, principes et méthode du scoutisme mondial. Elle est ouverte aux garçons et aux filles sans distinction d’origine, de race, ni de croyance. C’est une association basée sur le volontariat, à caractère non politique et non confessionnel. Elle couvre l’étendue du territoire national sénégalais et reste liée aux mouvements des jeunes d’Afrique et du Monde. Membre de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout, l’association des EEDS compte un effectif de dix mille membres bénévoles engagés.

L’Association des Eclaireuses et Eclaireurs Du Sénégal est un mouvement d’éducation des jeunes avec l’aide des adultes. Son objectif final est de former des citoyennes et citoyens autonomes, solidaires, engagés et responsables, conscients des problèmes de leurs temps  et soucieux de contribuer à leur résolution. Elle lutte pour libérer l’homme et la femme de tout asservissement.

Comme mouvement éducatif pour les jeunes, le Scoutisme a pour but de contribuer au développement des potentialités des jeunes quelle soit physiques, intellectuelles, affectives, sociales ou spirituelles, et ce en tant qu’individus, que citoyens responsables ou membres de leur communauté locale, nationale et internationale.

  • Il comprend les quatre piliers de l’éducation: apprendre à connaître, apprendre à faire, apprendre à vivre ensemble et apprendre à être, les deux derniers nécessitant une attention particulière.
  • Il appartient à la catégorie de l’éducation non formelle, car, si le Scoutisme se pratique en dehors du système éducatif formel, il s’agit d’une institution organisée avec un objectif éducatif et qui s’adresse à un public précis.

L’association des EEDS s’appuie sur un réseau de 10 000 bénévoles, engagés à aider à la prise en charge des défis communs : éducation des enfants et des jeunes, formation des adultes, renforcement de capacité des femmes et groupes de productions, développement communautaire.

 

Les Activités comme laboratoire d’expression et de développement du jeune : présentation de quelques thèmes

Education
  • Formation permanente de 10 000 enfants et jeunes en tant que citoyen du monde, membre des communautés locales, nationales et internationales ; en tant que jeune engagé, solidaire, responsable et autonome
  • Éducation à la paix, au développement, à la santé
  • Lutte contre l’abus des drogues
  • Éducation à la vie familiale et à l’engagement communautaire
Formation
  • Formation en encadrement des jeunes et au management des structures (chefs, d’unité, formateur et administrateur)
  • Formation professionnelle de plus de 200 jeunes sénégalais par an dans les métiers  de l’agronomie, menuiserie bois et métal, bâtiment, mécanique automobile, chaudronnerie, couture, matrones et agents de santé, alphabétisation
  • Construction, équipement et fonctionnement d’un Centre International de Formation Pratique (CIFOP) à Mboro et à Ngoumsane à Thiès
  • Formation permanente d’un réseau de bénévole pour l’accompagnement des enfants, jeunes et pour la participation au développement communautaire
Social
  • Insertion des jeunes et création d’emplois à travers la mutuelle des EEDS, le Fond National des EEDS
  • Campagne de lutte contre le paludisme, les IST/VIH-SIDA, les maladies diarrhéiques
  • Soins de santé primaires
  • Aménagement de cases de santé
  • Fonçage de puits
  • Accompagnement des groupements de femmes et des jeunes pour l’accès au financement à travers le FONEES
  • Construction et équipement de centre de santé à Diofior
Environnement
  • Construction de micro barrages
  • Reboisement de bois villageois, de forêts, de la mangrove
  • Assainissement et lutte contre le péril fécal
  • Promotion de l’agriculture biologique
  • Promotion foyer amélioré

DÉNOMINATION DES ÉLÉMENTS

Les noms donnés aux différents éléments sont choisis suivant les caractéristiques qu’ils révèlent sur la personnalité ou la place de l’élément dans la famille ou dans la société. De ce point de vue, le nom de l’élément obéit à des objectifs pédagogiques dans la mesure où il exprime mais aussi bien pour le responsable d’unité que pour l’élément un type de comportement

CAAT

Mot wolof qui signifie «cadet ». Dans la famille le cadet est la personne à protéger mais aussi à aider dans l’apprentissage des règles de conduites à guider et à choyer.

 

ARUNGA

Mot djola qui signifie «éclaireur ». C’est la personne qui chez les joola qui empruntent continuellement les chemins pour explorer, pour voir de nouvelles voies.

 

JAMBAAR

Mot wolof qui signifie «guerrier, courageux, persévérant ». il traduit chez l’adolescent le trop plein d’énergie mais aussi l’esprit de conquête de la liberté d’engagement dans la vie.

 

MAWDO

Mot pulaar qui signifie «sage ». Il traduit toute la responsabilité de l’adulte dans la société où des décisions et prises de position sont mûries et sont dans l’intérêt de la communauté.

 

EnglishFrenchLuxembourgish